Gilles et le confinement

Journée type pendant le confinement

Il était une fois un jeune développeur travaillant pour la société Sidéma pendant le confinement en Belgique. Je vais vous raconter sa journée type.

Tous les matins, le jeune développeur se réveille à 7h15 mais se rendort jusqu’à 8h. A 8h, il se lève, connecte son pc de travail à ses écrans et tout son matériel. Le travail commence ainsi.

Lors de sa journée, plein d’épreuves peuvent arriver au jeune développeur : il peut recevoir des mails de ses clients et y répondre immédiatement, ou encore des appels Skype pour définir plus rapidement le travail à effectuer. Mais il peut aussi recevoir des messages des testeurs lui disant qu’il y a des problèmes dans les applications qu’il a développé la vieille. Si c’est le cas, le développeur râle de ses erreurs de la vieille mais les corrige.

Aux environs de 9h, le jeune développeur va chercher son petit déjeuner, il en profite souvent pour s’étirer et marcher un peu.

Petit déjeuner pris, le travail peut reprendre à fond et il continue à travailler d’arrache-pied.

A midi, le jeune développeur se lève à nouveau et mange son repas devant une série. Il regarde deux épisodes et se remet après à travailler.

Lorsque sa journée est terminée, si ses collègues sont motivés pour un jeu, le jeune développeur les attend et lance une partie ou plusieurs quand tout le monde est libres. Si ses collègues ne sont pas là ou qu’ils ont décidé d’arrêter de jouer, le jeune développeur éteint son ordinateur de travail et reconnecte son ordinateur personnel. Sa journée se termine et une autre peut recommencer le lendemain.

Fin