Thierry et le confinement

Travailler en confinement

Le confinement est arrivé au même moment que mon entrée chez Sidema en tant que développeur.
Je n’ai eu l’occasion que de travailler un jour dans nos bureaux, le temps de recevoir mon ordinateur de travail et d’installer les logiciels nécessaires. Ensuite, embarquement de tout le matériel pour la maison et en route pour le télétravail. Codage et résolution de bugs à domicile, c’est parti !

Pour bien rester dans le rythme semaine/week-end, j’essaie de commencer mes journées au plus tard à 7h30. Gros avantage par rapport à mon ancien travail : le temps de trajet qui passe de 30 minutes à 30 secondes (en prenant mon temps).

Première chose faite en allumant mon ordinateur : laisser un petit message souhaitant un « bonjour » à tous ceux déjà connectés à notre conversation Skype commune, certes pas encore très nombreux à cette heure-là… La matinée est accompagnée par le son de Nostalgie.

Ensuite, le temps de midi se déroule avec ma compagne, elle aussi coincée à la maison, pour ensuite enchaîner sur l’après-midi.

Là, par contre, je suis plus enclin à écouter de la musique dynamique, casque sur les oreilles, pour repartir d’un bon pied.

Pour me supporter lors de mes journées de travail, je peux compter sur ma fidèle équipe de 5 membres

Je quitte le travail à 16h30 pour arriver dans mon canapé à 16h30’05’’.